Comment migrer un site WordPress avec Duplicator

2018-10-07T16:52:16+00:00 Par |Configuration|Aucun commentaire

Migrer un site WordPress avec Duplicator

Dans ce tutoriel, aussi disponible sur Youtube, vous apprendrez comment migrer un site WordPress avec Duplicator, d’un environnement à un autre.

Plusieurs scénarios sont possibles pour vouloir faire une migration

Vous pouvez faire une migration d’un environnement de:

  1. Production (site Live) vers un environnement de développement (en local ou non)
  2. Développement à un environnement de production
  3. De développement à un environnement de test, nommé Staging
  4. Test à un environnement de production
  5. D’un sous-domaine dans un domaine principal
  6. D’un sous-répertoire à la racine du domaine principal

Dans tous ces scénarios, l’extension Duplicator peut vous aider à migrer votre site. Il y aura quelques éléments à faire attention qui seront identifiés dans le tutoriel.

Deux méthodes

Il y a deux façons de procéder avec Duplicator:

Méthode 1 – Si les limites de votre hébergeur le permettent, vous pourrez faire la migration en une étape facile (un paquet)

Méthode 2 – Si vous obtenez une erreur due aux limitations du serveur, vous devrez faire la migration en 2 étapes

Voir les étapes supplémentaires pour la méthode en 2 parties.

Méthode 1 – en une partie

Sur le site à migrer

Sur le site à migrer (ou à copier) qui peut être un environnement de développement, par exemple, vous devrez installer et activer Duplicator dans Extensions > Ajout.

Vous verrez dans le menu de gauche un nouvel item Duplicator. Cliquer dessus.

Créer un paquet

Duplicator valide le paquet avant de le produire. Vérifiez que tout est vert au niveau du paquet.

Cliquer sur Création, Duplicator va procéder à l’assemblage.

Le paquet est assemblé.

C’est à ce point-ci que vous saurez si les ressources de votre serveur vous permettent de compléter le paquet ou non. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez toujours réessayer mais si vous n’y parvenez pas après quelques essais, il vous faudra utiliser la méthode en 2 parties! Voir les étapes supplémentaires pour la méthode en 2 parties.

Téléchargez les deux fichiers Installer.php et le fichier Archive (.zip) contenant tous les fichiers WordPress ainsi que la base de données.

Sur le site de destination (à mettre à jour)

FAITES UN BACKUP DE VOTRE SITE AVANT DE METTRE À JOUR! La meilleure façon est par le Cpanel: faire un backup du répertoire et de la base de données.Et pour plus de sûreté, faites une copie de vos fichiers: .htaccess et wp-config.php avant la mise à jour.

Si vous êtes en production « live », assurez-vous d’avoir activé le mode maintenance!

Activer le mode Maintenance de votre site, soit:

  • Via All-in-one WordPress Security and Firewall
  • Par votre Cpanel si l’option est disponible
  • En ajouter le fichier .maintenance dans votre répertoire
  • Par une extension telle que Coming Soon qui permet de mettre le site en mode maintenance
ATTENTION: Si vous avez une base de données qui a évolué entre votre environnement de développement et votre environnement de production (ex: nouveaux articles, ventes dans votre boutique en ligne, etc.), cela n’est pas couvert dans ce tutoriel!

Détruire les fichiers du site (oui, oui!) sauf .maintenance! Tout ce qui se trouve sous html-public si votre site est situé à la racine ou un sous-répertoire, selon où est situé votre site via le Gestionnaire de fichiers.

Copier les fichiers Archive (.zip) et installer.php dans le répertoire du site à mettre à jour.

Dans votre navigateur Chrome ou autre, mettre l’adresse de votre site /installer.php pour faire la migration.

Exemple: nom du site.com/installer.php

Ceci va ouvrir Duplicator. Si vous avez des erreurs, comme dans l’exemple ci-dessous, Duplicator va orienter vers le problème et la solution.

Dans ce cas-ci, le fichier wp-config.php était présent dans le répertoire car l’étape de l’effacement des fichiers n’avait pas été faite.

Étape 1 du installer.php

Ici, tout est valide. Laisser les valeurs par défaut.

Cocher « I have read and accept all terms and notices » et Cliquer Next.

Étape 2 du installer.php

Mettre les informations de connexion à la base de données et cliquer sur Test Database.

Si le résultat est réussi, cliquer sur Next.

Il est important d’avoir un utilisateur et un mot de passe qui soit sécuritaires dans vos sites, sur votre hébergement!

Que ce soit un site de production ou de test (staging), vous voulez des informations de connexion complexes.

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons un code et un mot de passe de base puisque ce sont des sites de démo en local.

Dans le site en production, sur votre hébergement, il est primordial que ces informations soient différentes de l’exemple, qu’elles soient complexes et difficiles à deviner!

Ces informations sont situées dans votre fichier wp-config.php. Elles sont très sensibles car elles ne sont pas encryptées. Le fichier wp-config.php est d’ailleurs la cible des attaques malveillantes, d’où l’importance d’avoir un hébergeur reconnu ainsi que des mécanismes pour sécuriser votre site Web.

Cliquer sur Yes.

Étape 3 du installer.php – vérifier les informations et cliquer sur Next.

Étape 4 du installer.php – se connecter au site avec wp-admin pour voir si tout est là!

Duplicator vous dira que la migration est terminée!

Cliquer sur Supprimer les fichiers d’installation.

Le nettoyage est terminé!

TESTEZ VOTRE SITE POUR VOIR SI TOUT EST OK!

Voir les étapes supplémentaires pour la méthode en 2 parties.

Voir tous mes articles.

Regarder toutes les vidéos sur Youtube!

Visitez ma page Facebook!

Laissez un commentaire

dix-sept − quatre =